Ouvrages et rapports

Maurice Balmet, Patrice Bouveret, Guy Dechesne, Jean-Michel Lacroûte, François Ménétrier, Mimmo Pucciarelli

Résister à la militarisation • Le Groupe d’action et de résistance à la militarisation, Lyon, 1967-1984

ACL • CEDRATS • Observatoire des armements • 2018 • 324 p. • 18 €

Actions contre la guerre Antimilitarisme Armes nucléaires Guerres Mouvements de paix et de désarmement Pacifisme Politique de défense Service national / conscription Transferts / exportations

Mise en ligne : Vendredi 28 décembre 2018
Dernière modification : Jeudi 18 août 2022

Créé en 1967 par quelques militants déjà aguerris — leurs convictions étaient, de manière prépondérante, pacifistes, non-violentes, chrétiennes et / ou socialistes — le Garm (Groupe d’action et de résistance à la militarisation), s’est enrichi de l’esprit libertaire de Mai 68 et de l’apport de nombreux jeunes.

Le Garm a mobilisé des centaines de membres et des milliers de sympathisants. Ses actions dans la région lyonnaise, souvent spectaculaires et teintées d’humour, ont provoqué un retentissement national. Comme ses analyses, elles ont largement été le moteur de nouvelles pratiques et réflexions critiques à propos de l’armée et de la militarisation. Alors que la plupart des organisations de la même mouvance proposaient des objectifs et des méthodes spécifiques (le pacifisme, l’opposition aux armes nucléaires, les droits des soldats, l’objection, l’insoumission, la défense non-violente, l’armée populaire, l’anti-impérialisme…), le Garm, lui, a systématiquement abordé tous les aspects de la politique de défense et a pratiqué et soutenu de nombreuses formes d’opposition à cette dernière en France et à l’étranger, jusqu’au milieu des années 1980.

L’ouvrage comporte des photos et des reproductions de documents.
Éditions : Atelier de création libertaire, décembre 2018, 324 pages, 18 euros.

Disponible auprès de l’Observatoire des armements voir le bon de commande ci-dessus

Aller plus loin

Mardi 1er septembre 2020

Il ne faut pas se fier au titre non significatif de l’ouvrage ni au sous-titre trop restrictif. L’auteur souhaitait rédiger l’histoire de la Fédération communiste anarchiste (FCA) fondée en 1910 et (...)

Vendredi 29 avril 2022

« Refuser la guerre coloniale, L’exil parisien des insoumis, réfractaires et déserteurs portugais de 1961 à 1975 » est le catalogue d’une exposition présentée en 2019 à la Maison du Portugal à Paris. Il (...)

Mercredi 3 novembre 2021

Le sous-titre — « sur quelques livres antimilitaristes, libertaires et autres considérations » — donne le ton de cet ouvrage que vient de publier Jean-Michel Lacroûte, objecteur insoumis à la fin des (...)